Atteinte du champ visuel

Article rédigé par le Dr Radek Ptak, spécialiste en neuropsychologie FSP

Se heurter à des obstacles ou avoir des difficultés de lecture

L’impression de regarder à travers un voile ou encore la sensation qu’une partie du champ de vision a disparu peuvent survenir à la suite d’une atteinte cérébrale. Ce phénomène, appelé hémianopsie (ou quadranopsie lorsqu’une petite partie du champ gauche ou droit est touchée) est parfois temporaire, mais peut aussi perdurer.

Certains patients ne sont pas conscients de cette atteinte et ne comprennent pas pourquoi ils se heurtent contre des obstacles ou ont des difficultés de lecture. D’autres perçoivent juste une gêne visuelle ou se plaignent d’avoir perdu la vue d’un œil seulement. C’est ainsi que la personne avec hémianopsie droite ne verra peut être pas son pied droit en marchant et aura des difficultés à trouver au supermarché des produits se situant sur sa droite. Elle comprendra aussi que la lecture est devenue difficile car la fin de chaque mot se trouve cachée par l’hémianopsie.

Lésion à droite, champ gauche atteint et vice-versa

Lorsque le champ visuel gauche est touché, le phénomène est attribué à une lésion du côté droit du cerveau. A l’inverse, lorsque c’est le champ visuel droit qui est atteint, cela est dû à une lésion situé du côté gauche. En effet, dans le cerveau les fibres se croisent et chaque hémisphère cérébral contrôle le champ visuel opposé. Il ne s’agit donc pas d’un problème au niveau des yeux, mais plutôt au niveau des connexions entre les yeux et le cerveau.

Déplacer la tête et le regard pour chercher l’information manquante

Afin de compenser ce champ visuel restreint, il est important de prendre l’habitude de déplacer sa tête et son regard pour aller chercher l’information manquante. Vous pouvez aussi aménager votre environnement afin de placer les éléments importants du côté préservé.